Welcome / Bienvenu

This blog presents my different wargames armies, after action reports, campaigns which I have run, some scenarios and a presentation of some of the different rules I play. The pages at the top of the blog contain historical information on the periods that interest me. They are an aid to my poor memory, and not in any way exhaustive nor necessarily correct. As I am an Englishman living in France, some pages are in English and others in French...sorry, I am too lazy to translate...

I hope this blog offers you much enjoyment and some inspiration !

dimanche 27 janvier 2013

Zombieville

Voici ce qui m'occupe depuis à peu près un mois : peupler Zombieville !

A tous seigneurs toutes honneurs, d'abord les Dragons de Vaires, organisation paramilitaire aux objectifs obscurs.


Comme il est expliqué sur le blog dédié à Zombieville :

http://leefigs-scifi.blogspot.fr/2012/12/29-decembre-2050.html

le Président Badré règne d'un poing de fer sur Zombieville.  Il a remodelé les institutions politiques de la région, suivant en cela les conseils du mystérieux "Anglais".

Comme les sénateurs de Rome d'antan, le Président Badré porte la toge laticlave, ou du moins ce qu'il a trouvé de plus proche dans la catalogue de La Redoute.  Il arbore une couronne et des pantoufles d'or, tandis que la couleur pourpre drapé autour de ses reins rappelle son rang auguste.  Il tient dans ses mains le symbole de l’imperium romain, les fasces et la hache, à ceci près qu'il a balancé les fasces (c'est pour les tapettes).

Je n'ai pas eu personnellement l'opportunité de contempler la chair de notre Président, je me suis donc fié au descriptif que son épouse a bien voulu me fournir.  Toute erreur d'interprétation de ses dires est entièrement mienne.

Elle ne tarissait pas d'éloges sur son corps mais est restée vague en ce qui concerne son canon.  Elle ne se rappelait plus quelle forme il avait.  Dans le doute, je lui ai attribué un canon plasma à décharges multiples, qu'il manipule ici de sa main gauche.




Voici un autre personnage illustre de Zombieville.  Professeur d'histoire-géo au collège, puis à l'Université de Vaires II, Sylvain Desharbes continue son oeuvre pédagogique auprès des enfants zombies, laissés pour compte par le système éducatif de la République.  Il a ouvert l'Ecole des Non-Vivants dans le bâtiment de l'ancienne hôtel de ville.

Un tel métier nécessite cependant quelques précautions.

Le Professeur Desharbes chine depuis des décennies.  Si les Dragons de Vaires se sont toujours émerveillés devant la caverne d'Ali Baba qu'était son sous-sol, l'Anglais entretenait quelques soupçons.  Cela avait commencé lors du déménagement du Professeur dans son mansion actuel : où étaient passés tous ses cartons si soigneusement scellés, qui remplissaient quatre camions de déménagement ?

Avec la Résurrection, le secret a été éventé.  Une porte cachée donne sur un réseau sous-terrain, plusieurs milliers de mètres cube creusés à même dans la roche vairoise.  C'est ici que le Professeur stocke ses inventions les plus folles.  Des dizaines d'engins du futur crées à partir de bric et de broc.

Nous voyons ici notre Hussard dans son combinaison pédagogique.  Le holoprojecteur intégré dans la plaque frontale assure des cours passionnants, mais en cas de rare discorde, l'amplificateur de voix assure l'attention des élèves les plus dissipés.  Deux extincteurs de feu sur le dos propulsent l'exosquelette et, par un effet physique qu'il m'a expliqué mais auquel je n'ai rien compris, ils lui permettent même de voler sur une courte distance.

La porte d'une arme par les Professeurs a été rendu obligatoire par le décret 55-2050 du Président Badré.  Ni un ni deux, M. Desharbes a bricolé un engin dont les effets sont absolument inconnus, même de lui....





En Grèce et à Rome, un Dictateur régulièrement nommé choisissait un "Maître de Cavalerie" pour le seconder et le représenter.

Le Président Badré n'aime pas la cavalerie, qui doit sur le champ de bataille faire des choses peu communes (manoeuvrer, chercher les flancs, ce genre de futilité), ainsi il a décerné à M. Fontaine le titre de "Shérif".  Mais que nul ne s'y trompe, Stéphane, comme son homologue de l'Antiquité, est investi des pleins pouvoirs.  Il est l'incarnation même du Dictateur, mais en plus beau.

Il s'est acheté plein de flingues et une nouvelle paire de lunettes (-20% pour tous les Dragons à la boutique de M. Domet).

Depuis sa nomination, l'ordre règne du côté de l'Avenue Henri Barbusse et la limitation de vitesse a été ramené à 20 km/h.  Sous peine de mort.




Benoît Domet, nom de code "Optique 2000", vit son rêve : il est au plein milieu d'une invasion zombie, il est armé et dangereux, il peut sauver toutes les filles et il possède un bunker ultra-sécurisé où les ramener.

M. Domet cumule de nombreuses fonctions à Zombieville.

-  il est opticien; les amateurs avertis acquièrent dans son arrière-boutique des lunettes de visée laser, des lunettes de vision nocturne et ce genre de chose

-  il est l'Ambassadeur du Président Badré à Vaires sur Marne.  Sa fonction est matérialisée par une écharpe aux couleurs de la République et une autre aux couleurs du Dictateur à Vie.

-  il est animateur de Radio Résurrection 101,666 FM

-  il est aux Dragons de Vaires ce que Charlie était aux Charlie's Angels.  Enfoui dans le Benny Bunker, entouré par les Benny Babes et par l'immense trésor amassé par les Dragons, dont il a la charge, il déniche et confie des missions de la plus haute importance.  Et oui, l'enregistrement s'autodétruit toujours : c'est Benoît, quand même !!!




Le vrai nom de l'Anglais est connu des seuls membres des Dragons de Vaires.  On sait de lui peu de choses : il est né outre-Manche, il est distingué, il est intelligent, il est beau et toutes les filles sont folles de lui.  Mis à part ça...mystère.  Ah, ai-je dit qu'il était intelligent et beau ?  Et gracieux ?  Et athlétique ?

Républicain fervent, il est l'éminence grise de la nouvelle gouvernance instaurée par le Président Badré.  L'Anglais veut rendre à Marne et Gondoire la splendeur de l'Antiquité.  Sans l'esclavage.  Quoique...

Le Président Badré étant très attaché à l'histoire, il a exigé de son Conseiller la porte d'un uniforme approprié.  Celui-ci a été déniché dans un magasin de farces et attrapes, jusqu'à la fausse moustache.  Car oui, si l'Anglais et cultivé, intelligent, musclé et beau, il n'est pas velu.  A chacun ses petits défauts.

Selon certains, c'est par esprit de vengeance que l'Anglais a suggéré au Président Purple Pants sa jolie tenue d'apparat, "digne d'un magistrat de Rome Antique".  M'enfin, à toute cour il y a ce genre de jalousie et de rumeur.



Une famille typique des taudis de Zombieville.  Au centre, Papy et Mamy; Papa à leur droite, Maman en arrière-plan et leur progéniture à gauche.










Une autre famille, des quartiers plus huppés.  La petite de la famille a un skate anti-grav et un bazooka customisé Hello Kitty.










Des "Helpers" : ici un marchand d'armes et un gentil monsieur qui vous propose le mot de passe d'un satellite tueur en orbite.

Le Professeur Principal de l'Ecole des Nons-Vivants; et la psychiatre de la ville.


Docteur Doom, Sister Maria des Grâces et Robin des Bois, d'autres "Helpers".


Des civils, qui serviront d'objectifs lors des scénarios.


3 commentaires: