Welcome / Bienvenu

This blog presents my different wargames armies, after action reports, campaigns which I have run, some scenarios and a presentation of some of the different rules I play. The pages at the top of the blog contain historical information on the periods that interest me. They are an aid to my poor memory, and not in any way exhaustive nor necessarily correct. As I am an Englishman living in France, some pages are in English and others in French...sorry, I am too lazy to translate...

I hope this blog offers you much enjoyment and some inspiration !

lundi 14 avril 2014

Du jeu, que du jeu !

Un weekend riche en activités ludiques.

Le samedi, avec la cadette à la fête d'anniversaire d'une copine, j'ai joué à Okko avec la grande, jeu qu'elle affectionne.  Nous avons enchaîné les trois épisodes de la Bibliothèque Maudite.  Une belle aventure, remportée par Noburo et ses amis, 11 pts à 10.  Ma collection hétéroclite d'Oni, de Morts Vivants et de Mercenaires s'est fait écrabouillée dans le premier scénario, a causé des dégâts dans le deuxième et des sueurs froides aux Chasseurs de Démons dans le troisième.

Voilà ce à quoi ressemble Noburo sans son masque !


J'aimerais faire une version "Mythologie Antique" de ce jeu, avec figurines bien sûr, mais ça demandera un gros investissement en termes de temps : ce sera pour un autre jour !  Peut-être un cadeau pour la prochaine anniversaire de Zoé, chut, ne lui dites pas.

Puis dimanche, une partie d'Impetus, mes Hittites contre les Égyptiens de Stef.  Quel plaisir de ressortir ces vieilles armées et à notre surprise et joie, nous avons pu aligner 450 pts.  S'est ensuit un joyeux massacre, nous avons tous les deux eu beaucoup de mal à maîtriser nos chars, ceux de Ramstefses se sont fait massacrés par des javeliniers embusqués, tandis que mes panzer Hittites...eh ben, sont restés coincés derrière un rideau d'infanterie amie, va comprendre pourquoi je les ai déployé ainsi, pendant que leurs potes Syriens (le "Gay Pride" selon mon adversaire, mais les couleurs sont authentiques, je vous jure !...) tombaient sous une pluie de flèches.

A gauche, l'imposante et disciplinée armée égyptienne; à droite, les Hittites et leur ramassis d'alliés hétéroclites


D'âpres combats très serrés, les Egyptiens ont fait basculer l'armée Hittite dans le déroute, mais puisque cela ne se détermine qu'à la fin du tour, le dernier corps Hittite a lancé un violent assaut....et l'armée égyptienne est partie à son tour.  Match nul, donc, qui reflète bien nos talents respectifs...égaux en valeur, je veux dire, pas nuls !

Impetus est une très bonne règle, subtile mais simple, puisque la quasi-totalité des règles "spéciales" sont au niveau du type de troupe qui agit.  En revanche, cela implique qu'il faut bien connaître son armée, nous ferons mieux avec les chars la prochaine fois !  J'apprécie de pouvoir jouer toutes mes unités (pas de système de "PIP"), tandis qu'une manœuvrabilité limitée évite l'effet "feu d'artifice".  En revanche, pour celui qui veut prendre le risque, des marches rapides sont possibles.  Ce qui permet, contrairement à beaucoup d'autres règles, à une aile victorieuse de se rabattre sur le centre et influencer la bataille.  Par exemple, j'ai réussi trois mouvements de suite avec deux unités d'infanterie qui ont pu, après avoir annihilé les chars adverses, couvrir un tiers de la table en un tour pour se rabattre sur les archers au centre.  Puis ils se sont fait massacrés, mais ça, c'est une autre histoire  : )

Le VBU rend très bien l'intégrité de l'unité, et il y a un monde de différence entre de solides fantassins à VBU 5 et des pouilleux à VBU 3.  Beaucoup de graduations sont donc possibles dans les troupes.  Si j'ai un regret, c'est que j'aurais aimé plus de graduations dans les niveaux de discipline (5 au lieu de 3 ?), mais sans doute il aurait été difficile alors de respecter certains équilibres.

Enfin, l'usure des troupes - et l'absence de PIPs - permet de retirer des troupes épuisées de la ligne pour éviter leur destruction, ce qui implique - là aussi, grâce à l'absence de PIP - toute l'utilité d'une réserve, que ce soit au niveau du corps ou au niveau de l'armée.

Nous avons apporté quelques modifications à la règle, comme d'autres sur les fora dédiés à la règle.  Notamment le "magique 1" est supprimé pour un calcul simple du différentiel entre le VBU et le dé, même si cela condamne à mort des unités faibles qui ont encaissé beaucoup de pertes; et le général qui gagne l'initiative choisit s'il joue ou s'il laisse la main à son adversaire.  Nous pensons, dans une partie future, permettre une roue de 45° dans tous les mouvements (hors ceux qui amènent au contact) afin de fluidifier les manœuvres, gommer deux ou trois bizarreries et permettre aux unités de reformer plus aisément des groupes qui ont été éclatés.  On verra ce que cela donne.

A part ça, j'ai fait pas mal de peinture mythologique, j'attends de les socler avant de les montrer ici.  Actuellement, je peins mes deux derniers bataillons de Nassau en 15mm, car nous démarrons le 3 mai notre bataille épique "Quatre Bras" (1200 figurines sur la table...).

1 commentaire: