Welcome / Bienvenu

This blog presents my different wargames armies, after action reports, campaigns which I have run, some scenarios and a presentation of some of the different rules I play. The pages at the top of the blog contain historical information on the periods that interest me. They are an aid to my poor memory, and not in any way exhaustive nor necessarily correct. As I am an Englishman living in France, some pages are in English and others in French...sorry, I am too lazy to translate...

I hope this blog offers you much enjoyment and some inspiration !

vendredi 8 août 2014

Grand Corps Malade

Nous sommes en 522 avant notre ère.  Menacé par une rébellion, le Roi des Rois, Cambyse, rentre en hâte depuis l'Egypte.  En Syrie il reçoit une vilaine blessure à la cuisse, le gangrène cherche à s'installer...

C'est le scénario pour cette partie de Battlelore Mythologique.  Ahriman (c'est moi) s'infiltre dans le corps du Roi pour l'empoisonner et rompre son lien avec le cosmos.  Cambyse (Sylvain) lutte pour sa survie, son corps cloué sur un lit syrien, mais son esprit voguant à la frontière entre lumière et ténèbres...Quand je vous dis qu'avec Battlelore Mythologie, on peut tout imaginer  : )

Les cartes des unités sont comme toujours ici et ici.


Côté ahrimanique, 2 unités de fourmis géantes, 3 unités de loups (en cavalerie moyenne), 3 unités de morts vivants, 2 unités de Daeva (en infanterie moyenne), 1 Grand Daeva (Busjyashta) et le terrifiant Azhi Dahaka.  Dans le Panthéon, Ahriman lui-même bien sûr.

Cambyse peut compter sur lui-même, sur 2 unités d'Amrtaka, 2 Sparabara, 2 unités de Chiens, 2 de Daena, 2 unités de cavalerie perse, l'héro fondateur de sa lignée, Haxamanish et l'oiseau fabuleux, le Saena.  Dans le Panthéon, les Amesha Spenta personnels du Grand Roi, Vohumanô et Hauvertat / Ameretat.

Le gagnant est celui qui détruit 5 unités adverses.


La bataille est féroce, Daeva et Amrtaka en viennent aux mains au centre.  L'arrivée de l'Azhi Dahaka fait trembler les Perses et les pertes s'amoncellent.  Cambyses lui-même est écrasé par son poids et tombe de son char.  Cependant, les Perses ont pris, et garderont, le contrôle des deux lieux sacrés, ce qui leur donne 6 cartes de commandement et seulement 4 pour l'adversaire...Tandis que le cri perçant du Saena l'assomme, le Grand Daeva Bushyashta est piétinée par la cavalerie perse.  Haxamanish charge l'Azhi Dahaka et cette même unité de cavalerie perse contourne la bête et le transperce de flèches, de javelots et de lances !  C'en est trop pour Ahriman, qui quitte le champ de bataille dans un dernier hurlement...

Le roi est sauvé, mais la perte de sa propre figurine laisse une situation ambiguë.  Si Cambyses peut défier l'Histoire et continuer son chemin, il est clair que la maladie l'a meurtri dans sa chair.  Aura-t-il assez de forces pour vaincre les rebelles ?

Merci à Sylvain pour cette partie, il a finement joué pour encaisser le choc en s'assurant le contrôle des lieux sacrés et faire pencher la balance.  Un bon moment de jeu!

1 commentaire: