Welcome / Bienvenu

This blog presents my different wargames armies, after action reports, campaigns which I have run, some scenarios and a presentation of some of the different rules I play. The pages at the top of the blog contain historical information on the periods that interest me. They are an aid to my poor memory, and not in any way exhaustive nor necessarily correct. As I am an Englishman living in France, some pages are in English and others in French...sorry, I am too lazy to translate...

I hope this blog offers you much enjoyment and some inspiration !

dimanche 1 février 2015

Block Mania

De la nostalgie ludique ce weekend, avec une partie de "Block Mania" contre ma fille.  Il s'agit d'un jeu de Games Workshop, édité à la fin des années '80, dans l'univers Judge Dredd.  J'ai joué une paire de fois dans mon adolescence et j'en avais gardé un bon souvenir.  J'ai profité d'une occasion sur eBay et ni un ni deux, Buddy Holly Block (à gauche, commandé par ma fille Zoé) et Sammy Fox Block (à droite, sous mon égide) s'affrontent.


C'est toujours aussi drôle à jouer, le but étant d'infliger des dégâts structurels au bloc adverse et de provoquer ainsi des effondrements.  Accessoirement on peut aussi protéger son propre bloc contre les assauts adverses, mais j'ai bien dit, accessoirement  : )

Sur l'image, Sammy Fox Block brûle mais le tiers de Buddy Holly Block s'est déjà effondré, sous le feu d'armes aussi délicats qu'une lance missile, un laser, une perceuse sonique et des lances-flammes.  A la fin de son tour, si un jet de 5D6 est inférieur au nombre de cases effondrés de son bloc, la structure entière s'écroule, et c'est ce qui est arrivé à ma pauvre fille.

Si un tel catastrophe ne se produit pas, les Judges débarquent, manifestés par des cartes qu'il est obligatoire de jouer, et commencent l'arrestation (ou l'élimination) progressive des combattants, jusqu'à ramener une paix fragile après quelques tours supplémentaires.  On compte alors les points de victoire, où rentrent en ligne de compte les pertes adverses, les dégâts structurels, mais aussi les zones que l'on aurait pillées chez l'adversaire (boutiques, banque, armurerie) et les graffitis insultants qu'on aurait laissées !

Très amusant, nous remettrons cela bientôt !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire