Welcome / Bienvenu

This blog presents my different wargames armies, after action reports, campaigns which I have run, some scenarios and a presentation of some of the different rules I play. The pages at the top of the blog contain historical information on the periods that interest me. They are an aid to my poor memory, and not in any way exhaustive nor necessarily correct. As I am an Englishman living in France, some pages are in English and others in French...sorry, I am too lazy to translate...

I hope this blog offers you much enjoyment and some inspiration !

mercredi 15 avril 2015

Sammy Fox is falling down, falling down, falling down....

Ainsi chantait ma fille tandis que ses bandes de lascars envahissaient mon paisible Méga-immeuble pour y allumer des incendies innombrables.

Nouvelle partie de Block Mania, avec à droite mon block, que vous voyez dans un état lamentable, et à gauche, celui de Zoé, à peine égratigné.  Pourtant tout avait bien commencé, avec une attaque par les airs et par l'infiltration d'un laser anti-missile lourd à l'intérieur de Buddy Holly Block.  Hélas s'il a transformé le troisième étage en gruyère, aucun effondrement n'a été provoqué.


Pendant ce temps, ma fille s'est faite une joie d'envoyer des tas de Juves et de Fattys incendier Sammy Fox Block à coups de lances-flammes et de bombes incendiaires.  Rien n'y faisait, mes gars ne sortaient pas de chez eux pour défendre leur patrie bétonnée ou quand ils le faisaient, ils avaient à la main non pas de lances-missiles, mais des bombes de peinture (les Blockers arrivent en jeu avec un équipement tiré au hasard.  Les bombes à peinture servent à graffer les murs du Block adverse et gagner des points de victoire...mais bon, il faut des armes aussi, hein).

La fin du jeu approchait cependant (ce qui à Block Mania provoque l'arrivée des Judges, qui par un mécanisme de jeu très sympa, calment progressivement tout le monde, à coup de mitraillette, d'arrestations musclées et de gaz) et je me suis dit que je m'en sortirai avec une légère défaite (on compte alors les VP, gagnés par les dégâts et les pertes adverses).

C'était sans compter sur la perfidie de Buddy Holly Block.  Leur chef Zoé, pour ajouter l'insulte à l'injure, a payé des mercenaires Kleggs (grâce à une carte).  Elle leur a passé une charge de démolition, les a envoyés dans mon armurerie, puis de sang froid les ont fait sauter sur place ("ce ne sont que des mercenaires, papa, ils ne comptent pas pour les points de victoire"). Bien évidemment mon armurerie a explosé en une énorme boule de feu, provoquant l'effondrement des étages supérieures et rapidement, mais non sans un délicat grâce, surprenant pour une masse de plusieurs centaines de millions de tonnes, Sammy Fox Block....Fell Down.  Game Over !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire