Welcome / Bienvenu

This blog presents my different wargames armies, after action reports, campaigns which I have run, some scenarios and a presentation of some of the different rules I play. The pages at the top of the blog contain historical information on the periods that interest me. They are an aid to my poor memory, and not in any way exhaustive nor necessarily correct. As I am an Englishman living in France, some pages are in English and others in French...sorry, I am too lazy to translate...

I hope this blog offers you much enjoyment and some inspiration !

mardi 5 décembre 2017

Vol 713

Partis des bords du Nil, les hommes du Kapitan Wolf, Lady Eleonore Darrow et Arleston Connor et ses fidèles se sont tous retrouvés coincés à l'aérodrome de Casablanca, en plein milieu d'un soulèvement populaire.

Le vol 713 sera en toute vraisemblance le dernier à décoller pendant plusieurs semaines.  Wolf est déterminé à être à son bord avec Darrow, ce qui décide Arleston Connor a saboter l'engin.  L'équipe de l'allemand doit avant tout négocier l'achat de cinq billets, tandis que celui du français doit trouver un engin explosif aimablement fourni par les rebelles, et quérir l'aide du mécanicien du vol 713 pour le poser.

Le vol 713 chauffé à blanc par le soleil sur la piste de décollage


L'aéroport est fortement investi des troupes de la Légion Étrangère, et tous les patrouilles sont aux aguets.  Toute agression mettra son auteur dans une situation d'extrême péril !

L'aventure est lancée.  Pendant 6 tours, il va se passer à la fois rien - dans le sens où ni Pierre ni moi n'avons réussi grande chose - et beaucoup, c'est à dire, plein de périls à affronter, des difficultés à surmonter (ou pas), des accrocs...

Résumons brièvement : lorsque l'équipage de la Liberty est passé à proximité des légionnaires, il s'est avéré que le Capitaine Wolf avait un mandat d'arrêt international à son encontre.  Lorsque Minerva tente de résister, elle est vite envoyée aux geôle malfamée de Casablanca.  Seul Mister Graves s'en dépêtre et va quérir avec tact et diplomatie les billets d'avion.  Un vendeur, un garde de corps, Dr Anatolius Macarthy et une bonne vingtaine de passants gisant au sol, il n'a toujours pas réussi sa transaction.

Tu...vas...me...donner...billet...hein ?



De l'autre côté de l'aérodrome, Arleston et Lydia Connor, après avoir traversé sans encombre un quartier réputé pour ses velléités de rébellion, sont arrivés auprès des bagages, où leurs contacts locaux ont laissé la bombe qui mettra l'avion hors service.  Hélas, c'est une toute petite bombe et un énorme tas de bagages.  Après d'infructueux recherches, Lydia brandit triomphant ce qui doit être le colis, d'après le bruit de tic tac, et démarre sa course vers l'appareil.  Arleston suggère qu'il serait bon d'ouvrir le paquet...qui contient finalement une centaine de montres bon marché [j'ai réussi le Plot Point...puis j'ai tiré le Red Herring, ndlr].

Si Clematis finit par localiser la bombe - malgré quelques balles tirées aussi dangereusement que sournoisement depuis les toits par Kruger - le temps est compté. Le vol 713 manœuvre et décolle sans se soucier le moindre du monde de nos déboires.  Il va falloir se rendre à la côte à dos de chameau et espérer héler un bateau...

A la fin du scénario, l'Equipage de la Liberty a acquis 4 Réputation, 1 Expérience, et 1 Tip.  La Ligue d'Arleston Connor peut faire valoir 5 Réputation, 3 Expérience et 1 Backup.

1 commentaire:

  1. Hum, j'entends le générique d'Indiana Jones en lisant ce Compte rendu !

    RépondreSupprimer