Welcome / Bienvenu

This blog presents my different wargames armies, after action reports, campaigns which I have run, some scenarios and a presentation of some of the different rules I play. The pages at the top of the blog contain historical information on the periods that interest me. They are an aid to my poor memory, and not in any way exhaustive nor necessarily correct. As I am an Englishman living in France, some pages are in English and others in French...sorry, I am too lazy to translate...

I hope this blog offers you much enjoyment and some inspiration !

jeudi 21 juin 2018

Quatre Bras

J'ai joué Quatre Bras avec NPOW, avec Vive l'Empereur et vendredi dernier, j'ai eu l'occasion de jouer la bataille avec Tactique.

Comme toujours, le jeu donne un bon rendu.  Pour citer Sylvain, le système est un "accélérateur de jeu", mais on retrouve aisément les grandes phases de l'engagement et le tout se joue en à peine 2 heures.

Le scénario utilisé me semblait difficile pour les Coalisés, qui déploient très en arrière et n'ont pas l'occasion d'exploiter le Bois du Bossu pour ralentir l'avance française.  Cependant, après relecture de la règle, je me rends compte que nous avons côté français involontairement abusé de l'ordre "Marche forcé" - le coût étant par unité et non par groupe.



Nous avons joué les particularités nationales, mais je reste convaincu que le jeu serait encore meilleur si les ordres étaient retravaillés.

Parmi des idées concrètes :
-  Seules des unités d'une certaine qualité pourraient avoir accès à l'ordre "Grenadier" ou "Carabinier", ce qui aurait l'avantage d'introduire une classe de troupes intermédiaire.
-  L'artillerie pourrait accéder plus facilement à l'ordre "Retraite" (par exemple pour un coût de 1 pion ordre) si une unité d'infanterie amie lui est adjacente; ou bien pour éliminer une unité d'artillerie adjacente à une unité d'infanterie, il faut 2 symboles d'artillerie sur le jet de dés.
-  Encadrer l'ordre "Reconnaissance" dont on pourrait facilement abuser.  Par exemple, il est possible de l'utiliser uniquement pour atteindre 10 pions ordre.

Après avoir joué quatre ou cinq fois, je pense qu'il y a également quelque chose à améliorer dans la notion de chaîne de commandement.  Une alternative :
-  Le Général en Chef a une valeur de commandement de 0 à +3.
-  Chaque division aura son propre "Sous-Général" (ainsi qu'un nombre variable de "Officiers Supérieurs")
-  Chaque Sous-Général aurait sa propre niveau de commandement (de 2 à 5).  Celui-ci est modifié par la valeur de commandement du Général en Chef s'il est dans les 3 hexagones.
-  Un Sous-Général peut activer les unités de sa propre division et ce, peu importe leur type (le Sous-Général d'une division autrichienne pourrait, du coup, activer ensemble son infanterie et le régiment de cavalerie légère divisionnaire).
-  Un Sous-Général peut également activer les unités d'une autre division, mais doit alors employer l'ordre "Attaque combinée".  Bien sûr on imagine qu'il ne les commande pas directement, mais
parvient à obtenir l'assistance de son voisin, ou que le C-in-C intervient pour coordonner les efforts.
-  On pourrait également imaginer qu'un Sous-Général bénéficie d'autres bonus, par exemple un ordre qu'il lui serait plus facile à donner pour refléter sa personnalité historique.
-  Si le Sous-Général est tué (ou utilisé pour une 'intervention') il est remplacé par un Sous-Général d'un niveau de commandement de -1.

Bref, il y a de quoi enrichir une règle qui donne déjà une très grande satisfaction !

mardi 19 juin 2018

More Banner Wars

Mes Français Médiévaux ont à nouveau affronté les Condottieres de Pierre avec la règle Banner War.

Nous avons joué cette fois-ci en format "Epique", c'est à dire en 300 pts.  Ce format est l'équivalent de 200 pts d'AdG.

C'était une expérience aussi plaisante que la première partie.  Nous avons diversifié nos armées et je pense que nous avons, de ce faite, joué quasiment toutes les règles.

Vaillants à droite, méchants à gauche


Il nous reste, en revanche, beaucoup de stratégies à explorer.  Banner War est moins contraignant, par exemple, en ce qui concerne l'interpénétration des troupes (sans que tout soit permis non plus !).  Ainsi jouer en deux lignes (au moins une partie de l'armée) pourrait s'avérer intéressant.

Nous avons aussi joué les règles spéciales des armées (que nous avions oublié la dernière fois).  Ainsi les Condottieres gagnent en moral s'ils éliminent des unités adverses de grande valeur (ce qui représente les rançons), mais deviennent peu fiables si leur bagage (leur butin) est pris.  Les Français voient leurs chevaliers obligés de déployer aussi loin vers l'avant que possible et, sur un '1' pour chaque groupe charger droit devant au début du tour...ce qui laisse le joueur le choix entre groupir les chevaliers pour mieux les contrôler mais risquer un '1' fatidique, ou bien les mettre par petits paquets et ne pas pouvoir consacrer du commandement à l'infanterie.

Bordel au centre !


Belle partie en tout cas, qui a vu la victoire des Français au 5ème tour, suite à des tirs efficaces des arbalétriers génois et un mêlée intense entre la chevalerie au centre.

J'en redemande...

lundi 4 juin 2018

Byzantins pour Saga

Même si j'avais du bon matériel, et ce n'est pas le cas, je ne suis pas doué en photographie. En revanche, Fred a pris des photos de mon armée Byzantine pour Saga v2; maintenant que le livre est sorti j'en profite pour vous les montrer ici.

Pour une fois il y aura sur mon blog des photos décentes !




Une fin et un début

Ca y'est, mon armée byzantine à 8 pts pour Saga (que ce soit Age des Vikings ou Age des Croisades) est terminée, avec ces quatre kavallarioi.




Changement d'époque pour les années 1920s, j'enchaîne sur le contingent Afghan de l'Armée de Dieu.  Les figurines Empress, sur lesquelles je lorgnais depuis longtemps, ne m'ont pas déçu.  Ci-joint le premier Afghan pour tester le schéma de couleurs; je l'ai peint hier soir tard, et mes yeux fatigués m'ont empêché de faire justice à la figurine, la peinture manque de contraste et de profondeur.  Cependant c'est le but d'une figurine "test", elle permet d'ajuster le tir.



La figurine fut néanmoins un plaisir à peindre et j'ai hâte de passer à la suite.

dimanche 3 juin 2018

Fin de la première phase....

Voici la situation après la récolte des ressources du 5ème tour.

L'hiver approche, les deux coalitions se forment pour en découdre....la Bataille de Lac Peipous sera jouée à la rentrée ludique !!





Tof Boris Lee David Frantz Olivier
Pierre François Franck




























Talents


160 235 295 210 290 185
110 110 65
Valeur des Provinces


35 40 75 45 75 30































Position


8 3 2 4 1 5
6 6 9














Monopoles








































Joelland 20











Holstein 15











Mecklenburg 10 Lin










Jytland 5











Tchernigov 20











Tourov 15 Peaux










Pfiko 10 Chanvre










Podoli 5











Vologda 20











Novgorod 15











Grodne 10 Ambre










Moskovia 5











Estes 20











Ede 15











Pruthène 10 Chanvre










Osil 5











Basse Sax 20











Warfe 15











Thein 10 Peaux










Lanfa 5











Pfkorié 20











Telfbor 15











Boriu 10 Ambre










Whingrelefna 5











Lander de Sax 20











Lander de Silé 15











Lander de Bohême 10 Lin










Lander Westfallen 5