Welcome / Bienvenu

This blog presents my different wargames armies, after action reports, campaigns which I have run, some scenarios and a presentation of some of the different rules I play. The pages at the top of the blog contain historical information on the periods that interest me. They are an aid to my poor memory, and not in any way exhaustive nor necessarily correct. As I am an Englishman living in France, some pages are in English and others in French...sorry, I am too lazy to translate...

I hope this blog offers you much enjoyment and some inspiration !

samedi 17 août 2019

Première partie de Conan

J'ai joué le scénario d'introduction avec les filles, nous nous sommes servis du plateau de jeu pour l'instant (avec des Slavs à la place des Pictes  : )  Surtout parce que tous mes décors sont dans les cartons de déménagement !

Le premier scénario est prévu pour 3 héros, il m'a donc fallu l'adapter pour ne jouer qu'avec 2, et de surcroît pour permettre aux filles de jouer les personnages de leur choix (Savage Bêlit pour Zoé, et Zelata et ses loups pour Agathe).  J'ai donc enlevé les hyènes (tout en laissant leur tuile dans la rivière) et j'ai affublé Zelata de cinq loups en guise d'alliés.  J'ai sciemment éviter d'exploiter le plein potentiel du serpent géant en ne l'envoyant que contre Savage Bêlit, qui est insaisissable, enfin j'ai baissé à 2 la défense passive du sorcier picte.



Nous nous sommes vraiment bien amusés.  Les filles ont réussi à trouver la princesse évanouie et, au dernier tour, ont réussi à descendre Zogar Sag et lui trancher la tête.  Le jeu a duré deux heures et demie, explication des règles comprise.  Rétrospectivement, donner à Zelata un seul loup géant avec plusieurs points de vie aurait été plus avantageux, car elle dépensait toute son énergie à diriger la meute.  Cependant jouer ainsi m'a permis de déceler l'intérêt d'un groupe d'Alliés.  Chacun, pour une gemme, peut avancer et attaquer, ce qui permet de déblayer le chemin pour un Héros, ou couvrir leurs arrières.

Après cette première partie, deux modifications me viennent à l'esprit, mais je les note ici uniquement à titre de pense-bête : je ne présumerai pas avoir une position définitive après une seule partie.

Bloqueur : la compétence est sans doute forte, mais, surtout lorsqu'elle est exercée par une créature avec plusieurs points de vie, elle doit être frustrante pour le joueur victime, même si, certes, il peut continuer à attaquer d'autres ennemis à proximité ou faire des tirs.  Je proposerais cependant que, si la créature est blessée pendant le tour. la compétence soit annulée jusqu'à la fin du tour des héros.

Commandement : là je suis un peu plus sûr de mon coup.   Dès la lecture des règles, il me semblait plus pertinent que ce soit le scénario qui définit quel héros peut activer quels alliés, plutôt que d'en faire une compétence (je suppose que les auteurs l'ont vu comme l'aura naturel de commandement, plutôt que comme l'existence d'une autorité hiérarchique).  Il faudrait alors redéfinir la compétence : par exemple, lorsqu'un héros avec la compétence Commandement dépense une gemme pour activer un allié, il en active deux ?; ou bien il accorde à cet allié une gemme gratuite qui peut être dépensé à augmenter le mouvement, effectuer une relance ou effectuer une défense active ?

mercredi 14 août 2019

Le dernier vol du dragon

Même pour les créatures les plus dangereuses qui le peuplent, le monde de Conan est périlleux.

Ici gît un dragon; les marques de ponctures sur les os blanchis laissent penser qu'il est victime de l'homme, peut-être des arbalètes géantes d'une cité impériale de Koth qu'il voulait pour proie, ou dont il s'est simplement approché de trop près, dans sa juvénile ignorance ?  Tombant des cieux dans un geyser agonisant de flammes, la créature a brisé le rocher qu'il a impacté et l'on peut imaginer le fracas de sa chute.



Une décennie plus tard, la prairie baigne dans une morne tranquillité, celle de la vie qui a festoyé sur la mort. Ici, la proie est trop énorme pour que la terre puisse la digérer et faire disparaître pour toujours sa mémoire.  Quel enseignement en tirez-vous, voyageur dans le monde terrifiant de Hyboria ?


J'ai réalisé cet élément de terrain à partir d'un jouet acheté chez Alé Hop, l'équivalent espagnol de Gifi.  Le magasin proposait plusieurs squelettes de dinosaure à monter, et dès que j'ai vu celui du ptéradon, j'ai crié eurêka (ou plutôt "Wouah", au grand amusement de mes filles !)  Je l'ai modifié car normalement il y a deux bras avant dans lesquels les os des ailes s'insèrent, mais le résultat n'était pas probant.

En tout cas je trouve que l'idée colle bien au monde du Conan, qui est en permanence au croisement de l'histoire et du fantastique.  Donc les dragons d'Hyboria ressemblent surement aux dinosaures volants de notre lointain passé  ; )

dimanche 11 août 2019

Géant des Collines

Je suis de retour des vacances mais dans les cartons, donc les photos resteront plus pourries que d'habitude un petit moment  : )

Je reprendrai toutes les figurines pour Conan en photo au mois de septembre ou octobre, mais pour l'instant c'est histoire de montrer l'avancement du projet.



Voici donc un géant des collines.  Je n'ai aucune idée de la marque de la figurine, cela fait un petit moment que je l'ai, elle a déjà été peinte il y a plusieurs années pour la campagne "Amazones" que j'ai joué avec ma fille avec Labor of the Gods, puis j'ai décidé de recommencer pour travailler la peinture de la chair.  Le résultat ne se voit pas du tout sur la photo  : (  mais la peau varie de bleu-violet à quasi-blanc, et je suis plutôt content du rendu.  J'ai profité des gros bras et des grosses cuisses pour peindre des plaies fraîches et anciennes pour voir ce que cela donne.

En tout cas, j'ai toujours aimé cette figurine et la repeindre était un plaisir.

mercredi 7 août 2019

Serpent Géant

Je vais peindre d'ici peu un gros homme-serpent de Mierce, ainsi peindre un serpent géant ne me tentait pas trop...mais quelle histoire de Conan serait complète sans ?

Puis en vacances à Grenade, nous sommes tombés sur une petite boutique pleine à craquer de figurines Schleich, Papo et autres...et ma fille a rapidement remarqué ce cobra, géant pour nos figurines de 28mm.



La peinture de ces jouets est globalement de qualité, du coup il ne m'a fallu qu'une heure de retouches pour parvenir à un résultat potable : il ne reste plus qu'à lui trouver un socle.  On peut regretter, d'ailleurs, que ni Schleich ni Papo ne soient à l'échelle de 28mm, car il serait alors chose aisé de peupler nos tables de jeu avec une faune foisonnante pré-peinte...

mardi 6 août 2019

Champion de Seth

Encore une photo particulièrement moche d'une figurine dont le socle n'est pas terminé...oui, je suis toujours en vacances, lucky me !

Une 3ème créature de Seth, pour jouer à Conan.




Les motifs fleuris de la cape ne vont pas avec la tronche de la figurine, c'est normal : il est censé l'avoir arraché à quelque noble qui aurait péri à ses mains, il y a fort longtemps.  Et oui, même les méchantes bêtes peuvent être coquettes, tandis que les prêtres-sorciers de Stygia habillent leurs sbirs au rabais.