Welcome / Bienvenu

This blog presents my different wargames armies, after action reports, campaigns which I have run, some scenarios and a presentation of some of the different rules I play. The pages at the top of the blog contain historical information on the periods that interest me. They are an aid to my poor memory, and not in any way exhaustive nor necessarily correct. As I am an Englishman living in France, some pages are in English and others in French...sorry, I am too lazy to translate...

I hope this blog offers you much enjoyment and some inspiration !

samedi 15 mars 2014

Désastres Coloniaux...adopté en deuxième lecture !

Deuxième test de ma règle "Désastres Coloniaux" ce soir, une colonne multinationale est prise à part par l'armée impériale chinoise pendant la Guerre des Boxers.



Pour rappel, la règle part du principe que l'armée coloniale commence d'emblée en mauvaise posture (suite à un embuscade, le morale en berne, des défauts de planification qui ont conduit au soif, à la manque de munitions....).  Au lieu de faucher les natifs depuis des positions bien ancrées, les troupes coloniales doivent se battre pour survivre.  Des cartes viennent progressivement compliquer la situation des troupes coloniales.

La règle tourne bien je trouve, la bataille est tendue et les choix difficile.  Le système de dés fonctionne bien, les calculs sont rapides.  4h est largement suffisant pour une partie, c'était l'un des principaux buts recherchés.  Il y a peu de marqueurs sur la table ce que je trouve bien aussi.  Je reste très fier de mon système de "réserves" qui permet à la fois de nettoyer la table et de créer la sensation historique d'une armée native en surnombre massif, qui attaque par vagues.  Les modifications suggérées par Sylvain ont donné tout son sens à cette idée. Le tir colonial est meurtrier comme il se doit, mais la moindre perte l'affaiblit et si le joueur natif parvient à coordonner ses assauts, c'est chaud...

C'était le cas pour moi.  Le contingent italien était trop loin pour intervenir; l'Etat-Major s'était fait détesté par les hommes (des rivalités franco-allemandes, sans doute), donc tous mes Officiers ont perdu un cran (carte "Faux Pas" tirée en début de scénario) ce qui n'a pas facilité la coordination.  La défense de la ferme était à l'évidence mal préparée car les chinois se sont infiltrés par des ravins inconnus, masqués par les bois (une carte Event "Ce n'est pas marqué sur ma carte !" a permis à Sylvain de rajouter trois hexagones de terrain à l'endroit de son choix, et il a choisi de masquer l'approche de la ferme).  Britanniques et allemands sont tombés pour la défendre, le jour appartient à la Chine !

Reste un travail de réécriture de la règle pour la rendre plus lisible, un autre sur le matériel pour la version définitive, des listes d'armée à préparer et les scénarios à multiplier.  Puis à répandre la bonne parole ; )

Enfin je peux sortir mes armées coloniales et jouer à l'une des mes grandes périodes de prédilection !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire