Welcome / Bienvenu

This blog presents my different wargames armies, after action reports, campaigns which I have run, some scenarios and a presentation of some of the different rules I play. The pages at the top of the blog contain historical information on the periods that interest me. They are an aid to my poor memory, and not in any way exhaustive nor necessarily correct. As I am an Englishman living in France, some pages are in English and others in French...sorry, I am too lazy to translate...

I hope this blog offers you much enjoyment and some inspiration !

dimanche 15 juin 2014

Les Rois Menteurs

Dans ce tout premier scénario pour Battlelore Mythologie, joué contre ma fille aînée Zoé, Darius I doit affronter la rébellion des "Rois Menteurs", comme il appellera plus tard les vaincus.  Bien entendu, les Rois Menteurs ne sont qu'un front pour les forces d'Ahriman...





Après presque un an de peinture et de développement, je ne suis pas peu soulagé de vous dire que tout s'est bien passé !

-  Suivre les pouvoirs des unités en option céleste s'avère facile.  Ce qui est plus compliqué, ce sont les quelques unités avec une capacité (ou incapacité) permanente (exemple : les Sparabara ont toujours "Mur de Roseaux", qui permet à leur adversaire de relancer son jet d'attaque).  A voir s'il faut retenir ces capacités ou les supprimer à la longue.

-  La diversité des unités et leurs pouvoirs rend le jeu plus long et plus complexe, mais sans le dénaturer.  Nous avons joué en 2 heures, cela sans bien connaître nos armées au départ.  C'est important car je ne veux pas créer des scénarios équilibrés avec tout ce que cela nécessite de calculs de points, il faut donc pouvoir jouer deux fois en une soirée.

-  Le Panthéon - l'équivalent du Conseil de Guerre - marche à merveille, il influe sur le cours de la bataille sans être tout puissant.  Les coûts en mana des différents "sorts" semblent à peu près corrects.  Vraisemblablement il faudrait jouer entre 1 et 3 Divinités.

-  Les "terrains mythologiques" fonctionnent bien.  Nous avons joué deux dans cette partie, ils apportent un enjeu intéressant (permettant de gagner des cartes de commandement) sans pour autant focaliser toute la bataille autour d'eux.

-  Il est tout à fait intéressant de jouer avec plusieurs Créatures (je pense, en revanche, qu'1 seul héros par camp devrait suffire).  Ce qui signifie que j'ai largement assez de troupes, ouf !

-  Côté négatif...eh ben les "terrains mythologiques" ne s'imposent pas visuellement, or ils devraient donner l'impression que le champ de bataille est à la fois réel et cosmique.  Peut-être pourrai-je les entourer d'hexagones d'une couleur totalement différent (genre, noir ou azur) ?  Ou bien, fabriquer des séparateurs de section plus marquants que les simples piliers utilisés ici.  Ou les deux...?

En ce qui concerne le résultat, ma fille l'a emporté avec 6 unités détruites contre 5.  Darius Ier montera donc le trône de la Perse et agrandira l'Empire...les Guerres Médiques ne sont pas loin...

2 commentaires:

  1. Une première mise à l'épreuve de ta version Battlelore Mythologie... ça s'arrose...
    Vivement que je puisse le tester.
    Pour les terreur mythologique, effectivement une mise en couleur de la périphérie des hexagones serait plus visuel...
    vivement vendredi...

    RépondreSupprimer
  2. Tout cela est très intéressant, on pourra bientôt jouer ensemble. C 'est tentant pour mes Incas!
    A vendredi
    Ludiquement

    RépondreSupprimer